Historique

Hier

La Fondation TALAN a vu le jour en janvier 2016 sur l’initiative de Bruno Gauthier. Celui-ci désirait avant tout contribuer au développement, à l’amélioration et au soutien des pratiques cliniques dans le domaine de la neuropsychologie. Passionné de recherche, il a également voulu soutenir le financement de celle-ci pour permettre l’élaboration d’outils cliniques valides et efficaces dans l’évaluation et l’intervention auprès des TALAN.

Dans la foulé des nouvelles approches de financement participatif (ou sociofinancement), l’idée a donc germé : pourquoi ne pas créer un organisme de bienfaisance pour financer la recherche sur les TALAN ? Ceci permettrait aux personnes touchées par la cause de poser un geste concret pour aider tout en recevant quelque chose en retour : le sentiment de participer à une bonne cause (en plus d’un reçu de dons pour fins d’impôts!). Bruno Gauthier a donc partagé sa vision avec des gens qui se sentent interpelés par la cause des TALAN. Il n’en fallait pas plus pour que ce projet devienne réalité.

Aujourd’hui                                                         

Le conseil d’administration est formé de cinq membres qui s’investissent avec détermination dans le projet. Leur expertise diversifiée et complémentaire en psychologie, neuropsychologie, enseignement et communication, en font les personnes idéales pour soutenir le développement de la Fondation.

Occupant déjà une position solide et de plus en plus reconnue auprès du grand public, des professionnels de la santé et du monde de la recherche, la Fondation TALAN organise actuellement différentes campagnes de financement en vue d’amasser les fonds nécessaires pour remplir sa mission. Les membres du Conseil d’administration se penchent actuellement sur la planification stratégique de ses campagnes de donation, qui opte pour une approche graduelle.

En ce sens, la Fondation compte dès 2017 remplir sa première mission, qui est de contribuer au soutien financier des activités de recherche du Laboratoire d’études en neuropsychologie de l’enfant et de l’adolescent (LÉNEA), endroit où tout a débuté pour la Fondation. À cette fin sera ajoutée en 2018 celle de soutenir la santé et l’éducation en ouvrant le tout premier concours de bourses d’excellence aux étudiants dont le projet de recherche porte sur les TALAN. Pour compléter la boucle, la troisième mission sera la mise en place en 2019 du programme de subventions de recherche ouvert aux chercheurs qui s’intéressent au TALAN.

Demain

La Fondation TALAN continuera de faire appel à la générosité de tous afin d’apporter un soutien à la recherche clinique et appliquée sur les TALAN. Nous sommes convaincus que la recherche est à la base de chaque innovation clinique qui voit le jour. Supporter la recherche, c’est aussi participer à un meilleur dépistage des TALAN et à une prise en charge plus efficace et adaptée, ce qui maximise le potentiel de réussite des personnes aux prises avec ce type de problématiques.

En tant que pilier principal du projet, Bruno Gauthier continuera à s’impliquer dans les prochaines années à titre de président-fondateur afin de poursuivre le développement de la Fondation TALAN. Au moment où la Fondation TALAN aura atteint maturité et stabilité, une réorganisation de la structure de gouvernance pourra avoir lieu. Les rôles pourront alors être redistribués ou attribués à de nouveaux visages. Le fondateur continuera à partager sa vision et sa passion pour appuyer la cause et contribuer à assurer la pérennité de la Fondation TALAN.

D’ici là, en vue d’assurer la transparence des activités de donation de la Fondation et pour éviter tout conflit d’intérêt, il importe de mentionner que le Conseil d’administration ne sera aucunement impliqué, mis à part pour l’acceptation du budget, dans les décisions relatives à l’octroi de bourses étudiantes (voir Programme de bourse) et de subventions aux chercheurs (Programme de subvention à venir).